Grand Prix de l’Oise en hommage à Anouar

Ce dimanche 24 novembre, c’était la seconde étape du Grand Prix de l’Oise. Cette rencontre échiquéenne s’est déroulée à Beauvais, dans la salle Jean Moulin, à 100 mètres de l’appartement d’Anouar.

Cette étape lui était dédiée.

Plus de la moitié des participants étaient des jeunes ! Cela aurait ravi Anouar lui qui s’était particulièrement investi pendant tant d’années auprès d’eux. Tous les clubs de l’Oise furent représentés et la salle était presque trop petite pour accueillir tout le monde. Eveline réussit in-extremis à récupérer des chaises. Cette petite anecdote était quelque part aussi à l’image d’Anouar lui qui faisait souvent preuve d’une forte volonté pour solutionner les problèmes.

Nombreux parmi les membres du club sont celles et ceux qui ont contribué à l’organisation de cette compétition : Eveline, Jacques, Johan, Bachir et Dominique notamment.

Bien d’autres personnes extérieures aux échecs mais proches d’Anouar ont tenu à être présentes pour lui rendre hommage : Brigitte, Chantal, Marine, sa fille qui eut des paroles très émouvantes.

Johan lu un texte de Marisol d’ATD Quart Monde, Pascal prit la parole au nom du Comité de l’Oise, Bachir qui l’avait imprimé pour le distribuer aux participants lu ce texte écrit par Anouar :

La quête de la vérité

La recherche de la vérité est ardue…

La route qui y conduit est semée d’embûches.

Pour trouver la vérité, il convient de laisser de côté ses opinions, et de ne pas faire confiance aux écrits des anciens.

Vous devez les mettre en doute et soumettre chacune de leurs affirmations à votre esprit critique.

Ne vous fiez qu’à la logique et à l’expérimentation, jamais aux affirmations des uns et des autres. Car chaque être humain est sujet à toutes sortes d’imperfections.

Dans notre quête de la vérité nous devons aussi remettre en question nos propres théories, à chaque étape de nos recherches pour éviter de succomber aux préjugés et à la paresse intellectuelle, agissez de la sorte et la vérité vous sera révélée.

Anouar Kachti

Bachir avait imprimé également cette photo avec la citation d’Anouar que nous n’oublierons pas.

Les résultats de cette étape sont sur le site du Comité de l’Oise dans la page du GPO.

Côté beauvaisien :

3 figurent dans les 10 premiers : Ali Dadban, second et invaincu sur les 6 premières rondes. Thomas Frazao fait une belle 4ème place et Farrel Iffour qui n’avait pas pu jouer la 1ère ronde termine 9ème ne concédant qu’une défaite.

C’était la première compétition pour le jeune Deniz (licencié la veille pour l’occasion) qui marque 3,5 points ! La première aussi pour Amin arrivé au club récemment : 4 points !

Du comité de l’Oise :

Manuel Mabire a oeuvré de main de maître à l’arbitrage pour gérer cette étape. Et il eut beaucoup de choses à règler. Sophie, bien que légèrement malade, contribua aussi à l’organisation. Luc fit le déplacement après une réunion de travail. Pascal me dit à peu près ceci :

« Sur une journée comme celle-là, on voit que les échecs c’est une famille. »

Anouar et son sourire manquaient. Son esprit était là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *