Foire aux questions


 

A partir de quel âge un enfant peut-il apprendre à jouer aux échecs ?

Les enfants peuvent être initiés très tôt vers 3 ou 4 ans. Ils peuvent apprendre le nom des pièces et leur déplacements mais il leur sera difficile de jouer une véritable partie et de connaître toutes les règles du jeu. La plupart des enfants peuvent commencer les échecs de façon sérieuse vers 6 ou 7 ans.

Au club, notre animateur préfère que les enfants sachent à peu près lire et écrire pour débuter aux échecs. Nous acceptons les enfants à partir de 5 ans. Lorsqu’un enfant a moins de 8 ans au 1er janvier de la saison en cours, il est dans la catégorie d’âge « petits-poussins ».

Les échecs sont-ils un sport ?

Oui. Ils sont reconnus officiellement comme tel. Depuis 1999, le Comité Olympique International (CIO) reconnaît les échecs comme un sport dans la catégorie « jeux d’esprit ». En France, début 2000, le ministère des Sports, alors tenu par Marie-George Buffet, déclare les échecs sport à part entière. Depuis 2018, un certificat médical est demandé pour la pratique des échecs en compétition. Pour jouer à un bon niveau, les joueurs et joueuses pratiquent souvent une activité physique régulière et surveillent leur alimentation. Les joueurs professionnels font appel à des préparateurs physiques, mentaux et diététiciens.

Combien de temps dure une partie d’échecs ?

En compétition, est utilisée une pendule qui octroie le même temps aux deux adversaires (sauf quelques rares exceptions). Jadis mécaniques, les pendules actuelles sont électroniques. Trois cadences sont employées :

  • Blitz : chaque joueur dispose de moins de 15 minutes
  • Rapide : chaque joueur dispose de moins d’1 heure
  • Longue : chaque joueur dispose d’au moins 1 heure

En championnat interclubs, par exemple, il arrive qu’une partie longue dure 4 heures. La partie officielle, la plus longue de l’histoire, a duré plus de 20 heures avec 269 coups joués ! Beaucoup jouent aussi sur internet et certains affectionnent les parties ultra rapides en cadence « bullet » avec 1 minute pour chaque joueur. Il existe encore les parties par correspondance (par courrier ou par email) qui peuvent alors durer plusieurs jours, semaines…

Quel livre conseiller à un débutant ?

Il est difficile de répondre à cette question. De très nombreux livres ont été écrits sur les échecs et beaucoup destinés aux débutants. S’il y a quelques dizaines d’années, on trouvait relativement peu de livres en français, ce n’est plus le cas aujourd’hui, notamment, grâce à la maison d’édition Olibris qui édite des ouvrages de qualité souvent recommandés par la Fédération Française des Echecs.

Qui a inventé le jeu d’échecs ?

Impossible de répondre précisément car la naissance du jeu d’échecs remonte à plus de 1500 ans ! C’est certainement en Asie, peut-être en Inde, puis en Perse, que les premières versions du jeu seraient apparues. Les Arabes ont écrit les premiers manuscrits sur les échecs vers les 9ème et 10ème siècles. Le jeu s’est ensuite propagé en Europe durant le Moyen-Age et la Renaissance. Au 17ème siècle, les règles actuelles sont à peu près établies. Le premier ouvrage publié en langue française sur les échecs a été écrit en 1749 par François-André Danican Philidor. Plusieurs légendes racontent l’origine du jeu. La plus connue est celle du brahmane Sissa qui se déroule en Inde.

Qui est l’actuel champion du monde ?

Il s’agit de Magnus Carlsen, un jeune norvégien né en 1990 (comme notre club !). Il est n°1 mondial au classement Elo et champion du monde en titre depuis 2013. La championne du monde féminine est chinoise : Ju Wenjun.

Magnus Carlsen

 

Ju Wenjun

 

 

 

 

Et les français(es) ?

La Fédération Française des Echecs compte environ 55 000 licencié(es) et plus de 900 clubs. La France figure dans les 10 premiers pays au monde par rapport au classement des 10 meilleurs joueurs.

Le meilleur joueur français actuel se nomme Maxime Vachier-Lagrave et il a déjà figuré second au classement Elo, juste derrière Magnus Carlsen. La meilleure joueuse françasie est Marie Sebag (2450 elo). En 2018, Marie Sebag est venue à l’Echiquier Beauvaisien faire partager son expérience notamment auprès des joueuses féminines du club. Le jeune corse, Marc’ Andria Maurizzi (12 ans) a été élu, en 2019, meilleur espoir français masculin, il a déjà un elo de 2415 !

Marie Sebag
Maxime Vachier-Lagrave dit « MVL »
Bachar Kouatly (à gauche), président de la FFE avec Marc’ Andria Maurizzi (à droite), recevant le trophée du meilleur espoir.

Qu’est-ce que le classement Elo ?

Le classement Elo est un système d’évaluation comparatif du niveau de jeu des joueurs. Il a été inventé par l’américain d’origine hongroise, Arpad Elo. La FIDE, Fédération Internationale des Echecs, qui gère les compétitions au niveau mondial tient à jour le classement Elo et le publie sur son site. Le résultat de chaque partie peut faire gagner ou perdre des points Elo.

 

Classement Elo : Niveau correspondant

  • 1000 : Débutant (enfant)
  • 1200 : Débutant
  • 1400 : Joueur amateur
  • 1600 : Bon joueur de club
  • 1800 : Très bon joueur de club
  • 2000 : Niveau national
  • 2200 : Maître national
  • 2400 : M.I. – Maître International
  • 2500 : G.M.I. – Grand Maître International
  • 2600 : Les 200 meilleurs mondiaux
  • 2700 : Les 50 meilleurs joueurs mondiaux
  • 2800 : Très peu de joueurs ont atteint ce niveau. L’actuel champion du monde a un classement de 2876.

Le meilleur joueur actuel de l’Echiquier Beauvaisien, Ali Dadban, a un classement tout à fait honorable de 2147.